Séances mensuelles de la SLP

Sept séances ont lieu le samedi, de mars à juin et en novembre et décembre, de 17 à 19 heures.
Les séances ont lieu dans les locaux de l’École Pratique des Hautes Études, en Sorbonne, 45-47, rue des Écoles, 75005 PARIS Escalier E, 1er étage, Salle Gaston Paris, sauf indication contraire.
  • PROCHAINE SÉANCE : 12 décembre : Agnès LENEPVEU-HOTZ, « L’évolution du marquage de l’objet en persan du Xe au XVIe siècles » — Séance par visioconférence
  • 14 novembre : Romain GARNIER et Georges-Jean PINAULT, « La dynamique de l'infinitif en indo-européen » — Séance par visioconférence
  • 13 juin : Outi DUVALLON, « La particule finnoise -kin : notion de parcours et aspects sémantiques et discursifs de la construction de référence »
  • 16 mai : Liana TRONCI & Felicia LOGOZZO, « Autour de la pseudo-coordination. Réflexions comparatives sur le grec ancien et le latin »
  • 25 avril : Fabrice JEJCIC, « Scriptas dialectales : éléments pour une théorie sociolinguistique de l’écrit »
  • 21 mars : Pollet SAMVELIAN (en collaboration avec Pegah FAGHIRI, Victoria KURSHUDYAN & Anaïd DONABEDIAN), « OV ou VO ? Variation, fréquence et ordre canonique en arménien oriental moderne »
  • 29 février : Anne ABEILLÉ, « L’accord de proximité en français moderne »
  • 14 décembre : Frédéric ISEL, « Étude des processus d’acquisition d’une langue seconde : Les apports de l’imagerie cérébrale » — Séance annulée
  • 16 novembre&nsbp;: Jean-Pierre DESCLÉS, « L'Intelligence Artificielle nous aide-t-elle à comprendre l'activité du langage ? »
  • 15 juin : Camille Denizot, « Répondre aux questions totales : ’oui’, ’non’ et les autres stratégies du grec ancien »
  • 11 mai : Sophie Wauquiez, « Liaison en L1 et L2 : apprentissages implicites et explicites »
  • 13 avril : Anne Carlier, « De multus à beaucoup : de la quantification nominale à la quantification verbale et vice versa »
  • 16 mars : Hans Lagerqvist, « La proposition nominale : une structure en quête de clarté »
  • 9 février : Fabio Zinelli, « Les Observations sur la langue et la littérature provençale d’August Wilhelm Schlegel (1818) »
  • 17 novembre : Isabelle BRIL, « Voix et système d’alignement en ami »
  • 9 juin : Gilles AUTHIER, « Divers types de complexité : les phonologies des langues caucasiques de l’Est »
  • 5 mai : Michel BANNIARD, « Strates langagières et strates textuelles en Occident latin (VIIIe-IXe siècles) : autour du concept de scripta latiniforme »
  • 7 avril : Paolo RAMAT, « La nature du mot et ses manifestations »
  • 10 mars : Maximilien GUÉRIN, « Pour une nouvelle approche typologique des auxiliaires : l’apport du wolof et des autres langues africaines »
  • 10 février : Jean-Pierre DESCLÉS, « Une sémantique cognitive appréhendée par le calcul des significations »